La gigoteuse de mon bébé est forcément sûre ? Eh bien NON !

Temps de lecture estimé : 3 min 30 | 14 octobre 2020 | Nolwenn COLLÉTER

 

“La gigoteuse que je viens d’acheter pour mon bébé répond forcément aux dernières normes en vigueur puisqu’elle est proposée à la vente”.

 

Eh bien … non ! De nombreuses gigoteuses actuellement proposées à la vente seraient “non conformes” si elles étaient testées selon les critères de la norme en vigueur !
Ça te semble fou, n’est-ce pas ? Quand on pense aux scandales des couches pour bébé ou des protections hygiéniques, finalement on se dit que l’impensable est possible ; de vieux systèmes en place que de jeunes marques audacieuses viennent bousculer, à l’instar de Joone, Little Big Change pour les couches bébés ou Jho, Fava pour les protections hygiéniques.

En tant que marque engagée, notre mission est de t’informer, de manière à faire des choix éclairés.

Lorsque bébé dort il se retrouve “hors surveillance”, même dans le cadre du cododo dans la mesure où l’on dort également (ou du moins on essaye 😅). La sécurité de bébé dans son environnement de sommeil est donc primordiale.

 

Alors comment est-ce possible de trouver des gigoteuses non conformes sur le marché ? 👉 DÉCRYPTAGE.

 

“Avec internet, on accède à des produits provenant du monde entier”

Une norme se définit par rapport à un territoire. En tant que marque française vendant en France, nos gigoteuses répondent à la norme européenne en vigueur, la norme EN 16781. Aujourd’hui, avec internet, on accède à des produits provenant du monde entier. Une gigoteuse “x” provenant d’un pays “y” se retrouve en accès libre sur des sites marchands offrant la livraison en France. L’engagement de répondre au niveau de sécurité et de qualité requis par la norme ne peut donc être garanti.

 

“Les gigoteuses actuellement en stock ne répondent pas forcément aux nouvelles exigences”

En 2018, suite à une étude menée par la commission européenne en consultation avec les États Membres, une norme spécifique a été créée de manière à couvrir de nouveaux risques identifiés :  étouffement, coincement, hyperthermie (température trop élevée), strangulation, suffocation, inflammabilité, blessures liées aux chutes, ingestion de petites pièces ou de produits chimiques. 

Cette norme EN 16781 aux exigences élevées a pour objectif d’éloigner de bébé les dangers cités ci-dessus.

Pour les gigoteuses déjà en vente, les marques avaient jusqu’en février 2020 pour adapter leurs modèles et les rendre conformes. Mais voilà, en attendant, les gigoteuses actuellement en stock ne répondent pas forcément aux nouvelles exigences.

Une des principales évolution concerne l’encolure, la partie située au niveau du cou. Cette partie doit être ajustée. Si tu observes que ton bébé peut passer sa tête lorsque la gigoteuse est attachée, retire-la.

 

“Pas vu, pas pris”

Dernier point, il faut savoir que même si, en tant que marque, on est dans l’obligation d’indiquer sur l’étiquette de composition “conforme à la norme EN 16781 – Août 2018”, il n’existe aucune vérification avant la mise sur le marché. Autrement dit, la marque doit prouver que ses gigoteuses sont conformes si et seulement si elle est contrôlée. Pour certaines marques peu scrupuleuses : “pas vu, pas pris”.

Et puis il existe ces marques, créateurs ou particuliers qui lancent une gigoteuse sans même savoir que cet article de puériculture est soumis à une norme spécifique. La gigoteuse est un produit qui requiert une grande qualité de confection. Au-delà d’apporter une jolie décoration à la chambre, son objectif est d’offrir un environnement de sommeil sûr et adapté à bébé. 

 

Quelques CONSEILS CONCRETS pour te repérer dans cette jungle des gigoteuses pour bébé :

  • vérifie que l’encolure soit bien ajustée – bébé ne doit pas pouvoir passer sa tête ;
  • la mention “conforme à la norme EN 16781 – Août 2018” doit être inscrite sur l’étiquette de composition ;
  • le TOG doit également être indiqué sur l’étiquette de composition. Le TOG est l’indicateur de résistance thermique qui permet de savoir comment habiller bébé pour dormir en fonction de la température de la chambre. Un tableau TOG doit être fourni par la marque ;
  • privilégie les produits avec les labels OEKO-TEX 100 classe 1 et GOTS ; ils garantissent l’absence de substances chimiques nocives pour la santé et la peau de bébé ;
  • privilégie les marques spécialisées dans les produits de puériculture ;
  • privilégie les marques françaises.

 

Je suis ravie de pouvoir mettre au service d’Andarta mes connaissances acquises en tant que chef de produits dans l’univers des articles de puériculture. J’ai ainsi élaboré un cahier des charges aux exigences qualité et sécurité élevées, au-delà des pré-requis. Les gigoteuses Andarta passent avec succès les tests de la norme européenne en vigueur.
Un pré-requis pour t’offrir des créations sûres , respectueuses de l’humain et de notre Terre !

 

J’espère que ces éléments t’aideront à choisir la “bonne” gigoteuse pour bébé 🥰.

Ensemble, on fait bouger les lignes !

 

 

#sommeil #TOG #sécurité #qualité #mumtobe #dadtobe #parentstobe #parentslife #gigoteuse #turbulette #listedenaissance #bébé